Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog Fresita Roja par : Dominique
  •   Le blog Fresita Roja par : Dominique
  • : Avec beaucoup de bonne humeur, je vous parlerai de mes passions : le Vénézuéla mon pays d'accueil, le point de croix, de mon chat et chien
  • Contact

Qui Suis-Je

  • Fresita Roja de Los Andes
  • Française expatriée au Vénezuela, je me passionne pour tous les loisirs créatifs. J'adore le point de croix, l'encadrement, l'aquarelle et la cuisine.
 Et à travers de ce blog je vous ferai découvrir mon pays d'accueil
  • Française expatriée au Vénezuela, je me passionne pour tous les loisirs créatifs. J'adore le point de croix, l'encadrement, l'aquarelle et la cuisine. Et à travers de ce blog je vous ferai découvrir mon pays d'accueil

Bonjour

Fichier hébergé par Archive-Host.com
C'est avec grand plaisir que je vous accueille sous le soleil des Andes !
J'ai envie de partager avec vous  des petites croix, de la gourmandise, des moments de bonheur.
Vous offrir le dépaysement en vous faisant visiter  mon pays sous les tropiques.
Vous serez toujours les bienvenus, la porte reste grande ouverte.
Prenez quelques minutes pour déposer des petits commentaires, c'est tellement agréable de vous lire !
Fresita roja


Actualités au Vénézuela

   
http://www.noticias24.com/
pour lire en direct ce qui
se passe au Vénézuela
(en espagnol)

Archives

Visiteurs

25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 08:00


La Bièvre prenait sa source dans l'Etang de Saint Quentin (Yvelines), entrait dans Paris par la Poterne des Peupliers, se divisait en deux bras qui enlaçaient le quartier des Gobelins et se rejoignaient près du Jardin des Plantes. Elle se jetait dans la Seine près du Pont d'Austerlitz.

Large d'à peine trois mètres, elle connaissait de terribles crues : ainsi, le 8 avril 1579, le faubourg Saint Marcel fut ravagé par ce que la chronique du temps nomma le "Déluge de Saint Marcel".

Sur ces berges s'établirent tanneries, filatures, teintureries et autres blanchisseries. Mais depuis 1910, elle est transformée en égout et son parcours parisien entièrement recouvert.


Ces berges me rappellent le livre Le Parfum de Patrick Suskind , écrivain allemand - un livre passionnant avec ce personnage de Jean Baptiste Grenouille, très surprenant.

Le film fut un peu décevant car il n'a pas su s'approcher de la réalité du livre.

Et vous, vous avez aimé ce livre ?

Bonne journée à tous ¡

Partager cet article

Repost 0
Published by Fresita Roja - dans CINEMA
commenter cet article

commentaires

philou 27/10/2008 14:25

pas lu le bouquin, mais je le retiens...si je tombe dessus...pas connu la Bievre, seulement la Biere..(*).hahaha trop facile. par contre trop bien la vida es un carnaval...ça me redonne là pêche en ce lundi..................................................................................................................................................................................................................................................................(*) avec modération !!!

catoche 26/10/2008 07:44

Je l'ai lu il y a fort longtemps (au moins 20 ans !!!) et j'ai le souvenir d'avoir ressenti toutes les odeurs décrites. Je n'aimais pas quand on nous racontait les horreurs de ses crimes, je les ressentais tellement que cela me donnait la nausée.

jeanine et rené 26/10/2008 07:03

...bonne idée Dominique, d'avoir parlé de la Bièvre, qui est un peu, un affluent inconnu de la Seine, depuis qu'on l'a canalisée... vieux franciliens, mais n'ayant jamais habité la région de Bievres, nous supposons que les castors, qui ont donné leur nom à la rivière,  ont disparu ? ...quant au livre, pardonne nous, nous ne connaissons pas, nous sommes des ignares !! bon dimanche chère Dominique et grosses bises de Jeanine et René

:0023:TRINITY 25/10/2008 14:04

Les parents de ma future petite fille habitent à Bièvres !je te souhaite un beau samediBisousTRINITY

Fresita Roja 26/10/2008 02:12


ma petite claire il va falloir que tu reprennes l'aiguille pour ta future petite fille ¡ entre 2 avions
big bisous
dominique


SainteChérie 25/10/2008 13:39

Bonjour à toi,J'adore l'histoire. Merci de nous la partager. Ouf, je n'aurais jamais pu travailler dans un tel endroit, mon pif n'aurait pas tenu le coup.  J'ai lu "Le parfum" et j'ai souffert en le lisant... l'odorat a une mémoire.Bonne fin de journée et bises Xx

Articles Récents

Pages

Catégories